de vérités

Martin

Le conférencier

Je me présente, Martin St-Pierre, conférencier. S’il y a 7 ans une voyante m’avait dit que j’allais bientôt gagner ma vie en prenant la parole en public, j’aurais probablement pouffé de rire. Après tout qu’est-ce que j’aurais bien à raconter? Je n’ai jamais gravi l’Everest (pas même le Mont Orford). Je n’ai aucune bague de la Coupe Stanley. Je n’ai pas gagné des millions dans l’immobilier. Je suis un nobody. Voilà ce que je me serais dit.

Avec le temps, j’ai toutefois compris qu’on fourmillait tous d’histoires intéressantes. Mais contre-intuitivement, c’est rarement celles qu’on a hâte de partager qui constituent nos meilleures. L’histoire qui captive notre ami dans un café ou 500 personnes dans un théâtre est celle que nous racontons un peu à reculons. C’est celle où on avoue s’être senti insuffisant, anxieux, humilié, seul, désespéré. Ce sont ces histoires remplies de bouette qui nous font rire et pleurer. Ce sont elles qui nous soulage et nous ragaillardisse. Ce sont mes préférées et j’en ai plusieurs.

De nombreux observateurs me voyaient atteindre le circuit de la PGA, mais j’ai échoué. J’ai longtemps eu un crush sur la belle Marie-Michèle, mais elle ne l’a jamais su. J’avais la job de rêve, mais j’étais malheureux. J’en ai plein d’autres, mais je préfère les raconter de vive voix.

X